Numérique et santé

La prise de décisions à partir de données médicales numérisées.

Pixabay, Public domain pictures Pixabay, Public domain pictures

Équipe

  • Direction
    • Laurent Bloch, professeur, université de Bordeaux, collège Santé, CERFAPS
    • Cécile Castaing, maître de conférences, université de Bordeaux, collège Droit - sciences politiques - économie - gestion, Institut Léon Duguit
  • Membres
    • Véronique Avérous, praticienne hospitalière en soins palliatifs, CHU de Bordeaux / docteure en philosophie pratique et éthique médicale, chercheure associée au laboratoire SPH (université Bordeaux Montaigne), présidente du comité d’éthique du CHU de Bordeaux
    • Maryse Badel, professeure de droit privé, université de Bordeaux, COMPTRASEC
    • Aurélie Bergeaud-Wetterwald, professeure de droit privé et sciences criminelles, ISCJ
    • Mélissa Bonnet, directrice adjointe, Maison pour la science en Aquitaine / docteure en neurosciences, université de Bordeaux
    • Louis Brunet, doctorant, CERFAPS / thèse sur La relation d'assurance à l'épreuve des données de santé numériques, dir. Laurent Bloch
    • Marion Chanut, doctorante, CERFAPS / thèse sur Les droits de la personne sur son corps, dir. Adeline Gouttenoire, contrat doctoral
    • Romane Clarisse-Sauvage, doctorante, ILD / thèse sur La protection des données de santé : quels enjeux pour les professionnels de santé ?, dir. Cécile Castaing, CIFRE sous la responsabilité du Conseil départemental de Gironde de l’ordre des médecins
    • Philippe Cluzeau, directeur, Maison pour la science en Aquitaine / maître de conférences, université de Bordeaux
    • Pierre Crétois, maître de conférences en philosophie, université Bordeaux-Montaigne / co-responsable de la licence de philosophie, département de philosophie, université Bordeaux-Montaigne
    • Amélie Gogos-Gintrand, maître de conférences, CERFAPS, université de Bordeaux
    • Marie Lamarche, maître de conférences-HDR en droit privé, directrice adjointe du CERFAPS, université de Bordeaux
    • Marc Landry, enseignant-chercheur, PhD PU, université de Bordeaux, Institut interdisciplinaire de neurosciences (UMR CNRS 5297), Bordeaux Neurocampus, chef d’équipe Mécanisme central de sensibilisation à la douleur
    • Pauline Nicolas, doctorante, ILD / thèse sur Les enjeux juridiques de la télémédecine. Contribution à l’étude des liens entre les droits de l’homme et les innovations technologiques, co-dir. Nathalie Salles (PUPH, université de Bordeaux) et Cécile Castaing, contrat doctoral dans le cadre du programme HEADS (Health Determinants In Societies) placé sous l’égide du conseil de gestion de l’IdEx
    • Philippe Martin, directeur de recherche au CNRS, HDR, directeur du COMPTRASEC (UMR CNRS 5114)
    • Aude Rouyère, professeure de droit public, directrice de l’ILD, université de Bordeaux
    • Hélène Skrzypniak, maître de conférences en droit privé et sciences criminelles, IRDAP
    • Geneviève Schamps, professeure ordinaire, université catholique de Louvain, vice-présidente du comité d’éthique des cliniques universitaires Saint-Luc/UCL, présidente du Groupe de référence institutionnelle en matière de bioéthique UCL / Membre de l’Académie royale des sciences, des lettres et des beaux-arts de Belgique (classe Technologie et société), membre du conseil scientifique de l’Institut suisse de droit comparé (Lausanne), membre du conseil scientifique de la Fondation Brocher, présidente du Comité consultatif de bioéthique de Belgique, membre du Steering Group for the Belgian Unit of the UNESCO Chair in Bioethics (2015-)
    • Barbara Stiegler, professeure des universités en philosophie, SPH sciences, philosophie, humanité EA4574 / responsable du master Soin, éthique et santé, département de philosophie, université Bordeaux Montaigne ; membre du comité d’éthique du CHU de Bordeaux, membre de comités de lecture aux Études hospitalières, membre de l’Institut universitaire de France
    • Monica Vinueza Flores, doctorante, CERFAPS / thèse sur Neurosciences et volonté : le substrat biologique de la volonté, co-dir. Marie Lamarche et Marc Landry

Projet

  • L’influence des innovations numériques en santé présente un caractère protéiforme : elle concerne évidemment le champ médical (thérapies géniques, neurosciences, biotechnologies…) et plus largement toutes les technologies innovantes dans le domaine médical (robotique chirurgicale, objets de santé connectés, télémédecine…). Elle vise également les innovations organisationnelles ou structurelles des prises en charge (parcours de soins coordonnés, hospitalisations à domicile, dossier médical partagé, plateformes de suivi à distance…) et les nouveaux comportements des patients (éducation thérapeutique, patient connecté, patient expert…).
    • L’intelligence artificielle dans le domaine de la santé
      > D’une aide à la prescription à l’aide à la décision
      > Quelle place pour l’expertise humaine ?
      > Des objets connectés en santé aux objets intelligents (interface cerveau/ordinateur)
    • Le numérique comme instrument de démocratie sanitaire
      > Le patient ayant accès à ses données devient acteur de son parcours de soin
      > Du patient autonome au patient expert
    • Les enjeux d'une relation de soins dématérialisée
      > Accès aux soins (personnes isolées, personnes détenues, militaires)
      > Transformations des pratiques professionnelles
      > Protection des données
      > Risques d'ordre financier

Travaux associés

  • Publications
    à venir
  • Manifestations scientifiques
    • 2020 / Workshop sur L'intelligence artificielle dans le domaine de la santé
    • 16 novembre 2020 / Numérique et crise sanitaire
    • 2021 / Workshop sur La relation de soins dématérialisée
    • 2022
      • Wokshop sur Le numérique comme instrument de démocratie sanitaire
      • colloque international

Mise à jour le 30/04/2020

Responsables scientifiques

Laurent Bloch
professeur, CERFAPS

Université de Bordeaux - CERFAPS - 16 avenue Léon Duguit - CS 50057
bureau C103
F 33608 Pessac cedex

+ 33 (0)5 56 84 54 90
Contacter par courriel

Cécile Castaing
maitre de conférences, Institut Léon Duguit

Université de Bordeaux - ILD - 16 avenue Léon Duguit - CS 50057
bureau C207b
F 33608 Pessac cedex

+ 33 (0)5 56 84 29 30
Contacter par courriel